samedi 7 juin 2008

Le post groupie

Ben ouai, ça fait pas super classe à mon âge de poster ça, mais que voulez-vous, on ne se refait (déjà) plus !

C'est à l'occasion de la sortie de leur tout nouveau clip que je déclare ouvert ce post au sujet de (roulement de tambour, riff de guitare, vocalise et tout ce qui peut musicalement faire du bruit ) : Linkin Park.

Pour qui me connait un temps soit peu, ce n'est pas un secret : je suis FAN !

Découvert un beau jour de mon année de 1èreS grâce à l'ami Xavier qui avait l'une de leur chanson sur son lecteur qu'il voulait absolument me faire écouter. La chanson, c'était "Crawling". Une intro au clavier, plutôt douce et puis... aux alentour de la 20ème seconde (oui, on avait calculer pour ensuite se caler sur ce passage et hurler comme des débiles ! =) ) VLAN ! La batterie claque, des loops se distinguent, le riff de guitare s'impose, la basse suit le mouvement et plus que tout il chante.

"Il", c'est Chester Bennington, le lead vocaliste. Simple : pour moi, la plus belle voix de notre belle planète. Un timbre auquel j'accroche depuis plus de 6 ans maintenant et qui me transporte toujours autant. Parfois "criarde" mais toujours mélodique, le bonhomme s'impose sur chacune de ses créations comme un excellent chanteur capable de passer des voix de tête aux voix de poitrine des plus belles manières qu'il soit. On adhère ou pas, mais je ne pense pas que l'on puisse rester indifférent...

Résumé des faits ?

Alors voici le texte de présentation réalisé cette année dans le cadre d'un devoir de ma licence :

" Linkin Park est un groupe dont la musique est d'un éclectisme plutôt surprenant. Ce groupe californien mêle étrangement du hip hop, de la pop, de l'électro et du rock pur. Le groupe se compose de Mike Shinoda et Chester Bennington au chant (entre autre pour ce premier), Rob Bourdon à la batterie, Brad Delson à la guitare, David Pharell à la basse et Joseph Hahn aux platines (il est également celui à l'origine de la totalité des clips du groupe). En 2000, compos en poche, le groupe signe chez Warner et commencent à se produire sur scène. Il signe un premier album intitulé Hybrid Theory. En mai 2002, sort l'album de The Familly Values Tour 2001 auquel participe Linkin Park. Le groupe signe ensuite l'album de remixes Reanimation suivi en 2003 de Meteora. La même année sort Live in Texas. En 2004, arrive Collision Course, un album en duo avec le rappeur Jay‐Z. C’est en mai 2007 que Linkin Park livre Minutes To Midnight et démontre qu’il est et sera l’un des groupes avec lesquels il faudra compter. "

Voilà, la boucle est bouclé, les présentations sont donc faites, il ne me reste plus qu'a vous délivrer le précieux nectar auditif et visuel intitulé "Leave out all the rest" ou "Ce que Bö aurait dû/pu/voulu écrire" réalisé, comme toujours, par Mr.Hahn et visiblement inspiré du film Sunshine, mais comme j'aime l'ensemble de ces éléments, je n'y vois volontairement aucun problème ! Clic droit, copier, coller :



Pour plus d'information, le meilleur site francophone est disponible ici.

Quand à moi je vous recommande l'écoute de leur dernier album : Minutes to midnight, qui, n'en plaise à certain, est extrêmement bon voir plus... (Tendance plus que confirmée pour leur représentations en live ;) )

PS : Merci à Alex, Thibault et ma Belle qui me sont mentalement associés à ce groupe.

2 commentaires:

Chö a dit…

When my time comes, forget the wrong that i've done And don't resent me And when you're feeling empty Keep me in your memory.... (L)

NON A LA MOUSTACHE DE CHESTER! XD
plus qu'une faute de gout...

bisous rempli d'amour ma petite perfection.

a dit…

@Chö : Moustache ou pas, moi je veux sa "f*ck*ng voice" ! :p

Je te retourne les tendres baiser petit bout ! :)